Serapis Bey

Publié le par Etoile du soir YA ME ROH MA NAH

Namaste chers Maîtres, je SUIS Serapis Bey et je me réjouis de pouvoir être à vos côtés et vous soutenir sur votre chemin vers la Maîtrise.

 

Mes bien-aimés, c’est vraiment une époque de défis. Avez-vous déjà béni cette époque ou bien vous plaignez-vous à cause des énergies et des événements que vous rencontrez peut-être actuellement et qui vous mettent à l’épreuve ? Souvenez-vous : il ne dépend que de vous de voir les défis comme un fardeau ou comme un enrichissement. Si vous me demandiez comment traiter les défis de l’époque actuelle, je vous conseillerais ceci : « Bénissez-les !»

 

Car, en faisant cela, vous les remettez à la Lumière divine de votre Soi supérieur et vous leur permettez de se résoudre pour le plus grand bien de tous ceux qui sont concernés. Si vous pensez que cela ne fonctionne pas, je ne peux que vous dire que vous ne l’avez jamais vraiment essayé, ou bien vous l’avez essayé mais vous n’avez pas réellement fait confiance au fait que votre bénédiction a aussi le pouvoir de transformer les situations défavorables en situations bienveillantes.

Mes chers amis, cette époque est vraiment très intéressante, car de nombreuses énergies déconcertantes semblent toucher l’une ou l’autre personne. Respirez et laisser faire ! Décidez-vous toujours pour votre propre calme intérieur, car c’est comme cela qu’un véritable Maître traite ces énergies, et puis bénissez aussi ces énergies déconcertantes et remerciez-les de vous montrez comment acquérir toujours davantage votre Maîtrise.

 

La véritable Maîtrise signifie demeurer, au-delà de tout jugement de valeur, dans son calme intérieur. La véritable Maîtrise signifie prendre chaque décision dans l’intérêt du plus grand bien de l’ensemble et devenir un instrument d’amour. En même temps, le véritable Maître reconnaît que l'amour signifie également amour de soi-même et non sacrifice de son propre Soi. Car seul peut servir celui qui, par l’amour vécu envers lui-même, est entré dans son propre pouvoir. Car être un serviteur de la Source nécessite de la force et cette force vient à son tour de la Source elle-même, qu’on ne peut trouver qu’à l’intérieur de soi et par l’amour envers son propre ÊTRE.

La véritable Maîtrise ne signifie pas forcément avoir des connaissances spirituelles, au contraire, les connaissances spirituelles découlent de la source de la véritable Maîtrise. Vous pouvez évidemment aussi acquérir des connaissances spirituelles par la lecture, mais ces connaissances ne sont jamais vraiment parfaites et rendent toujours des vérités partielles déformées tant qu’elles ne sont pas vécues et mises en pratique.

 

Combien de fois vous laissez-vous éblouir par d’autres personnes qui ont apparemment plus de connaissances que vous ? Combien de fois avez-vous déjà dit à d’autres personnes que vous n’êtes pas encore aussi loin qu’elles, uniquement parce que vous pensez qu’elles ont accumulé plus de connaissances que vous. Parmi les âmes qui s’efforcent d’acquérir des connaissances spirituelles, toutes ne le font pas pour des raisons d’amour véritable. Les connaissances spirituelles signifient également pouvoir. Il est donc tout à fait possible que la motivation qui incite certaines personnes à accumuler des connaissances spirituelles soit celle d’avoir du pouvoir sur autrui, de savoir plus qu’autrui. La vie de gourou peut également avoir un certain attrait et si ce désir ne vient pas du cœur, il est comparable au désir d’un adolescent d’être acclamer tel une star du pop.

 

Mais je ne veux pas juger ces personnes, car elles aussi ont choisi cette expérience dans le but de croître et d’apprendre. Elles vont apprendre que le vrai pouvoir signifie « pouvoir sur soi-même » et qu’il ne peut être atteint que lorsque le désir « d’avoir du pouvoir sur autrui » a été transcendé. C’est une expérience d’apprentissage précieuse que, tôt ou tard, chaque âme fait dans son voyage, mais il ne convient pas de confondre une telle âme avec un enseignant spirituel, uniquement parce qu’elle a accumulé plus de connaissances spirituelles que vous dans cette vie-ci. En cette époque, il existe encore de nombreux enseignants qui répandent des connaissances spirituelles non pour être au service du plus grand bien, même s’ils affirment cela, voire qu’ils le croient. Parfois aussi, la motivation n’est pas forcément avoir « du pouvoir sur autrui », mais de se sentir moins impuissant. Oui, l’accumulation de connaissances spirituelles et la voie de l’enseignant spirituel peuvent aussi être une fuite afin de ne pas se sentir impuissant.

 

Pourquoi est-ce que je vous raconte cela ?

 

Il s’agit d’être vigilant en cette époque, car de nombreux enseignements déconcertants circulent. Les écoles ou les enseignants qui ont le plus de succès ne sont pas toujours les plus véridiques. Dans votre histoire aussi, les masses n’avaient pas toujours raison, soyez donc vigilants.

Pour TOI, il n’y a qu’un SEUL chemin et c’est TON CHEMIN INDIVIDUEL !

 

Il existe autant de chemins qu’il y a de personnes. Vous pourriez suivre mille fois Jésus Christ ou Bouddha et essayer de suivre tout à fait le même chemin, mais vous n’ascensionnerez pas parce que votre chemin est un chemin différent. Aussi longtemps que vous croyez devoir copier un chemin, aussi longtemps vous cédez la responsabilité et vous n’entrez pas dans votre propre pouvoir. Et aussi longtemps que votre propre pouvoir n’est pas le but, aussi longtemps il y a un autre thème de pouvoir qu’il faut prendre en considération sur le chemin spirituel.

 

Si vous cherchez un enseignant au niveau physique, alors faites-le uniquement en vue d’obtenir un renseignement, une précision ou une indication concernant le chemin. Mais si cet enseignant vous impose la démarche, voire qu’il prétend savoir quels et combien de pas vous avez à faire pour obtenir l’illumination, alors soyez certain que cet enseignant a plus besoin de vous que vous de lui. Car vous êtes des êtres divins et personne ne connaît votre chemin personnel aussi bien que vous-mêmes. Cette connaissance à elle seule peut vous faire économiser beaucoup d’argent sur votre chemin de retour à la maison. Les séminaires et les ateliers peuvent vous être utiles, mais soyez vigilants que là on ne vous dise pas que vous avez absolument besoin de faire encore ceci ou cela pour obtenir réellement la guérison, voire l’illumination. Car de telles affirmations ne viennent jamais de l’amour, elles ont pour but de vous rendre dépendants. Or les vrais enseignements vous rendent libres et non pas dépendants!

 

Permettez-moi d’aborder encore un autre point : les aptitudes médiumniques. Est-ce que les aptitudes médiumniques sont des caractéristiques d’une âme ancienne, d’une âme sage ?

Non, cela n’est pas un signe caractéristique. Une âme peut décider de s’incarner avec des aptitudes médiumniques, même si elle ne fait pas partie des âmes expérimentées. Une vie physique avec des aptitudes médiumniques est, elle aussi, seulement une expérience.

 

La maturité spirituelle ne signifie pas forcément posséder des aptitudes médiumniques. Actuellement, il y a de nombreuses âmes anciennes qui sont des messagers de la Lumière et qui sont incarnées dans des professions courantes. Elles possèdent une sagesse du cœur naturelle, mais n’ont pas d’aptitudes médiumniques car ces aptitudes ne leur seraient pas utiles là où elles travaillent. Là, il leur sera effectivement impossible de remplir leur tâche, elles ont donc décidé de renoncer à leurs aptitudes médiumniques aussi longtemps qu’on a besoin d’elles là où elles sont pour le moment. Ne vous sous-estimez donc pas, uniquement parce que vous n’avez pas d’aptitudes médiumniques et ne faites pas l’erreur de porter aux nues ceux qui les possèdent. Que ceux-ci soient plus loin sur leur chemin que vous, ce n’est pas forcément le cas. Parmi ceux qui ont ces aptitudes médiumniques, tous ne les utilisent pas de manière avisée et pour le plus grand bien de l’ensemble. Les aptitudes médiumniques sont une composante naturelle de chaque âme et elles peuvent être exprimées ou non dans une incarnation. Elles ne sont pas une caractéristique d’une âme éveillée. Mais sur le chemin vers l’ascension, tous récupéreront leurs aptitudes si le Plan divin l’a prévu ainsi.

 

Un Maître ascensionné possède des connaissances spirituelles, des aptitudes multidimensionnelles et un cœur en or. Seul l’ensemble de ces trois attributs caractérise un Maître.

Ne vous sous-estimez pas par rapport à autrui, si vous pensez avoir moins de connaissances spirituelles ou si vous n’avez pas d’aptitudes médiumniques, pensez plutôt à la phrase célèbre : « Vous les reconnaîtrez à leurs actes ! »

 

Cette phrase ne se réfère pas à des actes magiques ou à des miracles, mais à des actes qui viennent du cœur. Ce n’est qu’au moyen de ses actes, et non au moyen de ses connaissances ou de ses aptitudes, que vous pourrez voir qui se trouve sur le chemin. Et, si vous êtes sincères envers vous-mêmes, c’est également au moyen de vos actes que vous pouvez voir où vous en êtes sur votre chemin.

 

Donc, cessez de vous sentir inférieur ou supérieur par rapport à autrui. Echangez vos impressions, soyez les uns pour les autres des guides sur le chemin. Vous reconnaîtrez toujours un véritable enseignant au fait qu’en sa présence vous pouvez prendre conscience de votre propre Maîtrise et que vous ne vous sentez pas inférieur à lui/elle.

 

Et maintenant encore un dernier point, mes chers amis. ShaNiraa m’a demandé de vous parler des parents cosmiques, des noms de l’âme et de la planète d’origine, vu qu’actuellement de plus en plus de personnes posent des questions à ce sujet. Comme il a déjà été dit dans un autre message : ces réponses sont des cadeaux sur votre chemin ! Ce sont des cadeaux que votre Soi supérieur vous fait et ces cadeaux vous sont offerts lorsque vous êtes arrivés à un certain point de votre voyage. Personne de l’extérieur ne peut répondre à ces questions, sauf dans des cas exceptionnels bien particuliers et alors en tant que confirmation. Et cela lorsque vous connaissez en réalité déjà la réponse et que le monde spirituel voit que vos doutes menacent de vous empêcher d’avancer sur votre chemin. Sur le chemin spirituel, il ne s’agit PAS de savoir quel est votre nom et d’où vous venez. Il s’agit d’accéder, dans L’ICI ET MAINTENANT, à votre propre pouvoir et d’être au service de Mère Terre et du grand Tout. Il s’agit de découvrir le miracle de l’Être et de vivre ce miracle à tous les niveaux. Il s’agit de devenir le créateur de votre réalité au lieu de vivre un destin illusoire. Le souvenir revient tout naturellement avec l’acquisition de votre Maîtrise. Ce n’est pas le souvenir de noms, de planètes d’origine et cetera qui vous amène à votre Maîtrise, c’est le contraire. Aussi longtemps que vous pensez avoir besoin d’un nom pour ascensionner, aussi longtemps vous n’avez pas encore compris de quoi il s’agit vraiment. Il ne s’agit pas non plus de savoir quelle vie a vécu le Maître dont vous vous sentez le plus proche. Il ne s’agit pas de savoir si, par exemple, Merlin et Saint Germain sont les mêmes et qui est l’âme sœur de qui. Ces questions sont toujours des diversions de l’ego sur votre véritable chemin. Même si on ne doit pas juger l’ego comme étant « mauvais », il est tout de même utile de reconnaître ses structures qu’il peut montrer au cours de ce processus.

 

Tout comme pour Ashtar dans son dernier message, l’un ou l’autre peut trouver que moi aussi je vous parle aujourd’hui sur un ton un peu plus sévère que d’habitude, mais nous faisons cela vraiment avec un amour profond pour vous. Nous vous aimons tant que cela nous fait de la peine de voir à quel point vous vous sous-estimez par rapport à autrui, uniquement parce que vous pensez qu’ils sont plus loin que vous parce qu’ils savent plus et qu’ils ont plus d’aptitudes. Votre désir ardent de retrouver vos souvenirs devrait vous inciter à entrer plus profondément en vous-mêmes, mais certaines personnes cèdent leur pouvoir en questionnant autrui et, en faisant cela, elles leur remettent le pouvoir qu’elles auraient au fond dû trouver en elles-mêmes.

 

C’est votre pouvoir ! Acceptez-le ! Faites en premier lieu confiance à votre coeur et apprenez à regarder derrière la façade des connaissances et des aptitudes. Prenez conscience que les messages canalisés ne viennent pas tous d’énergies lumineuses et qu’à l’époque actuelle, les écoles de prise de conscience ne sont pas non plus toutes des instruments de la Lumière.

Le travail de Lumière signifie prendre conscience de la Lumière à l’intérieur de soi et ensuite travailler à et avec cette Lumière. Et cette Lumière vient de la Source divine. Elle est UNE avec Tout ce qui EST et elle est en même temps individuelle. Nous sommes l’UN et les nombreux et cependant : Ton chemin, il n’y a que TOI qui peut le suivre et sois certain que tu le suivras car cela est ta destination !

 

Dans un amour infini

Serapis Bey

Serapis.jpg
Traduit de l'Allemand par Sophia (Belgique).

Le texte original se trouve en allemand sur : http://www.sternenkraft.at

Ce texte peut être reproduit, diffusé et utilisé en public à condition de : citer les auteurs tel qu’ils se sont définis eux-mêmes. Le texte ne peut pas être retravaillé ou modifié. En cas de diffusion, les personnes qui lisent/écoutent ce texte doivent être informées des conditions de la licence de ce texte. Chacune de ces conditions peut être annulée après un accord écrit des auteurs/ayants droit.

Publié dans les canalisations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article